Ardennes optique Optic 2000
Du 1er mars au 31 mai 2011, venez découvrir la nouvelle collection I Gom à partir de 99 €.                                                                                    Découvrez Ardennes-optique.com le nouveau site Internet des magasins Optic 2000 et notre nouveau magasin à SEDAN place de la halle

Bien voir pour conduire en toute Sécurité


engagements/panneaux

 

Lorsque nous conduisons, plus de 90% de nos décisions et de nos gestes dépendent de ce que nos yeux voient.
Or, 8 millions de conducteurs ont un défaut visuel non ou mal corrigé et pensent bien voir.
Rappelons que l'acuité visuelle minimale exigée pour conduire une voiture est de 5/10ème * pour l'ensemble des 2 yeux (avec correction, si nécessaire)...Soyons vigilants !

Une bonne vision est un gage de sécurité.


1. Pour conduire en toute sécurité, il faut savoir regarder !

Pour conduire, la vision centrale et la vision périphérique de chaque œil sont sollicitées. L'ensemble des deux correspond au champ de vision qui est de 180°.

  • La vision centrale : elle permet de voir ce que l'on a devant soi, en couleur et de façon très précise (bien sûr, cette précision dépend de l'acuitéengagements/vision visuelle des deux yeux).
  • La vision périphérique : elle permet de « surveiller » ce qui se passe sur les côtés tout en regardant devant soi, mais les images sont floues, les formes et les couleurs imprécises.

Pour le conducteur, la vision périphérique a cependant une fonction très importante d'alerte, comme par exemple détecter l'apparition d'un enfant qui traverse la route.


2. Testez votre champ visuel !

  • Regardez droit devant vous et tendez vos bras à hauteur des yeux, poings fermés, pouces en l'air.
  • Ecartez lentement les bras en agitant les pouces.
  • Arrêtez le mouvement de vos bras lorsque vous les perdez de vue.


engagements/testSi votre vision périphérique est excellente, vos deux bras doivent se trouver approximativement dans le prolongement l'un de l'autre, dans l'alignement des épaules.


Un examen chez un ophtalmologiste permet de mesurer précisément le champ visuel.

 

 

3. Pour éviter d'être surpris, il faut savoir regarder !

Savoir regarder, c'est voir large, voir loin et voir tout autour de soi ! Tout en roulant, les yeux doivent :

  • repérer les éléments de la situation de conduite (vision périphérique)engagements/Eviter
  • avant d'identifier ce qu'ils ont besoin de voir (vision centrale)
  • pour décider de l'action éventuelle à entreprendre (ralentir, accélérer, freiner).


Les 2 yeux doivent effectuer en permanence un large balayage.

 

4. Utiliser ses rétroviseurs pour regarder autour de soi et tourner la tête pour regarder dans les angles morts !

engagements/casque

 

Attention ! Pour les porteurs de casque, le champ de vision est limité en hauteur et en périphérie. Le choix du casque est très important.

ASTUCE : il est important d'avoir une bonne mobilité de la tête !

 

5. La Vision Binoculaire

 

La vision binoculaire correspond à la combinaison de la vision des 2 yeux.engagements/route


Elle permet la perception des volumes, de la profondeur et l'appréciation des distances, essentielles en conduite.
Pour doubler la voiture B, l'appréciation des distances entre les véhicules A et B, et entre B et C, est indispensable ! Un examen chez un ophtalmologiste permet de s'assurer de sa bonne vision binoculaire.
Dans le cas contraire, des séances de rééducation visuelle chez un orthoptiste peuvent être prescrites.

 

6. Vision et Vitesse


engagements/vitesse

Notre vision est normalement adaptée à la vitesse de la marche, mais attention : plus la vitesse est élevée, plus le champ de vision se rétrécit, sans que l'on en prenne véritablement conscience.

 

 

 

 

7. Vision de nuit


Notre œil n'est pas conçu pour voir la nuit. La vision centrale est moins précise.
L'appréciation des distances est donc faussée. De plus, l'éblouissement par des feux mal réglés peut rendre le conducteur aveugle quelques secondes.

ASTUCE : pour éviter l'éblouissement, il vaut mieux ne pas regarder les phares de la voiture que l'on croise, mais plutôt les bandes blanches sur les côtés !

 

8. Vision et âge


Jusqu'à l'âge de 8 ans, l'enfant a une perception visuelle semblable à celle d'un adulte, mais il n'utilise que ce qu'il voit en face de lui. Même attentif àengagements/petite fille la circulation, il ne va donc pas s'intéresser à ce que son regard capte sur les côtés. Son champ de vision utile est « rétréci ».

Lorsqu'un adolescent commence à faire du vélo ou du cyclo-moteur sur les routes, il aura besoin de toutes ses capacités visuelles. S'il porte des lunettes ou des lentilles, il ne devra jamais négliger de porter sa correction quelle que soit la durée ou la destination du déplacement.

A partir de 45 ans, les différentes fonctions qui concernent la vue commencent à se modifier. On estime qu'un automobiliste sur 10 de 60 ans et plus, a une vision inférieure aux critères requis pour la conduite. La nuit, au-delà de 60 ans, il faut au moins 4 fois plus de lumière pour voir de la même façon qu'à 20 ans ; et en plus, la sensibilité à l'éblouissement augmente de façon importante.

Avec les années, l'accommodation « loin-près » est de plus en plus difficile (presbytie). Pour conduire, la vision de loin est, bien sûr, très sollicitée, mais la vision de près l'est aussi pour regarder son tableau de bord, sa vitesse, son niveau d'essence...

Dans ce cas, les verres les plus adaptés sont des verres progressifs. Ils offrent une bonne vision à toutes les distances, d'où la nécessité de consulter régulièrement un ophtalmologiste et de choisir l'équipement le mieux adapté avec son opticien Optic 2ooo.

ASTUCE Porteurs de lentilles : il faut toujours emporter des lunettes dans vos déplacements. Elles seront utiles en cas d'incident : perte d'une lentille, poussière dans l'œil ... par ailleurs, la loi oblige tout conducteur à avoir une paire de lunettes avec soi.

 

défaut/optic 2000 et

défaut/essilor

Pour conduire en toute sécurité, les verres Essilors® "Spécial Conduite" sont faits pour vous.

Afin de mieux visualiser la route, les obstacles et les indications du tableau de bord ou du GPS, et quelles que soient les conditions de luminosité, votre opticien Optic 2ooo vous propose en avant-première les verres Essilor® « Spécial Conduite », qui offrent une combinaison unique « teinte / filtre polarisant » pour :

  1. supprimer l'éblouissement par réverbération,
  2. permettre une meilleure adaptation aux vériations d'intensité lumineuse,
  3. filtrer efficacement la lumière bleue, responsable de l'éblouissement ambiant,
  4. procurer une vision plus précise des détails et des contrastes.


OFFRE SPECIALE DANS LES MAGASINS

Optic 2000 Jusqu'au 31/12/2009

 

  • 150 € TTC la paire de verres UNIFOCAUX** - Essilor® « Spéciale Conduite »
    (-8.00 à +6.00, cyl.4)
  • 290 € TTC la paire de verres PROGRESSIFS** - Essilor® « Spéciale Conduite »
    (-8.00 à +6.00 cycl.4, Add de 0,75 à 3,50)

Demandez conseil à votre opticien Optic 2000

 

© ardennes-optique.com - design by ISSS - OPTIC 2000 - Optic 2000 - SEDAN - CARIGNAN LUNETTES ARDENNES lunettes ardennes